Le Monument aux morts

Taradale  

Le monument a été élevé et financé (30 000 anciens francs) avec l’aide d’une intervention particulière : Madame Vve BRIAUX, propriétaire à Bougainville, veuve d’industriel, dont le fils http://ambatogokoweit.com/?mikster=site-de-rencontre-pour-12-13-ans&77c=a9 unique a été tué à la guerre  de 1914-1918.

à cela s’ajoute :

– une souscription publique

– une participation de la commmune.

Le choix du sculpteur a été laissé à Mme BRIAUX qui a demandé à Mr Albert ROZE, ami de la famille, de réaliser le monument aux morts. On reconnaît le thème de la fraternité d’armes, cher au sculpteur.

L’inauguration a eu lieu le 25 septembre 1921, selon les archives communales. Le revers du monument porte une inscription en l’honneur des victimes des trois dernières guerres mondiales.

 

Technique décor: sculpture, (étudiée dans la base Palissy), fonderie

Représentation: chêne, laurier, coq gaulois, rose, croix de guerre

Précisions: sujet : branches de chêne et de laurier, support : gravures sur le socle du monument ; sujet : coq gaulois, support : ronde-bosse au sommet du monument ; sujet : couronne de roses et inscription offertes par les démobilisés, support : applique en fonte sur le côté droit du monument ;
sujet : rameaux de chêne et de laurier avec inscription offerte par la jeunesse, support : applique en fonte sur le côté gauche du monument ; sujet : croix de guerre, support : gravure sur le revers du monument.